LES CHINOIS ONT TOUT COMPRIS ?

La Chine continue à utiliser massivement le charbon

Selon Capitalla Chine (qui compte plus de 4.000 mines de charbon) a annoncé son intention de créer des sociétés houillères de très grande taille d’ici la fin de 2020. Pour faire bonne mesure elle a réduit ses émissions de dioxyde de souffre ou SO2 (un vrai polluant atmosphérique, contrairement au CO2) de 75% selon les observations faites par la NASA.

La Chine investit dans les renouvelables mais surtout à l’étranger

Selon un rapport publié le 10 janvier par l’IEEFA (Institute for Energy Economics and Financial Analysis) la Chine a encore fortement renforcé en 2017 ses investissements dans les énergies renouvelables à l’étranger y investissant plus de 44 milliards de dollars. C’est notamment en tant que fournisseur de composants (panneaux, éoliennes, terres et métaux rares) que se positionne la Chine.

La Chine a acquis le monopole absolu des métaux rares  

Dans son essai « la Guerre des métaux rares » Guillaume Pitron explique que les pays occidentaux sont dans une totale dépendance de la Chine pour l’obtention des métaux rares nécessaires à la transition énergétique qu’ils promeuvent.

Donald Trump autorise l’exploitation de minerais critiques et stratégiques

C’est pour réduire la dépendance des Etats-Unis vis à vis que le Chine, que selon L’usine NouvelleDonald Trump a décidé d’autoriser l’exploitation de minerais critiques et stratégiques. Un décret présidentiel ordonne notamment la mise à jour des données minières, la relance de l’exploration sur le sol américain et l’amélioration des technologies de recyclage.